Archives par mot-clé : classes populaires

Sociologie de l’éducation – S03E12 – 16/03/15

La spéciale « Graines de sociologue »

Le programme de réussite éducative : quand l’éducation de l’enfant passe par celle de ses parents

Invitée : Célia BERTHAUT, titulaire d’un Master de sociologie, spécialisé dans l’analyse et la gestion des politiques publiques (Promotion 2013-2014 de l’Université de Bourgogne).

A destination des quartiers ciblés par la politique de la ville, le Programme de Réussite Educative a pour objectif d’accompagner les enfants en difficultés scolaires « en prenant en compte la globalité de leur environnement et de leurs difficultés ». Depuis 2010, il intègre, parmi ses missions, la notion de « soutien à la parentalité », selon l’objectif officiel d’améliorer les relations famille-école. Depuis les années 1960, la mobilisation scolaire des familles va croissant et l’on assiste progressivement à une imbrication des territoires entre vie de famille et activités scolaires. Ces dernières années, une attention croissante est portée à la question du dialogue entre famille et institution scolaire, comme le montre la multiplication des sujets médiatiques portant le débat des parents contre l’école (?). Pour remédier à la situation, de nombreuses initiatives institutionnelles de « co-éducation » sont mises en place. Elles ont mené Célia Berthaut à la question suivante qui sera le fil conducteur de cette émission : « Qu’est ce qu’un bon parent au regard des normes scolaires ? » Continuer la lecture de Sociologie de l’éducation – S03E12 – 16/03/15

Sociologie du militantisme – S03E04 – 27/10/14

Le PCF et les classes populaires. Des années 1970 à 2010

Invité : Julian MISCHI, sociologue, chargé de recherche à l’Institut National de la Recherche Agronomique – INRA Dijon (laboratoire CESAER).

Le communisme a autant été désarmé par ses adversaires politiques socialistes et de droite, qu’il s’est désarmé lui même en abandonnant l’ambition de représenter prioritairement les classes populaires. S’appuyant sur une enquête de terrain et des archives internes au PCF, Julian Mischi revisite les transformations récentes de ce parti (1970-2010) qui ont abouti à une marginalisation des classes populaires en son sein. Le sociologue met en avant les ambivalences d’un parti qui a un temps réussi à propulser des ouvriers et des paysans dans les instances de pouvoirs. Continuer la lecture de Sociologie du militantisme – S03E04 – 27/10/14