Sociologie des médias – S03E01 – 15/09/14

La spéciale « Graines de sociologue »

Naissance des radios indépendantes en France et enjeux actuels : le cas de Radio Dijon Campus

Invité : Pierre VOITURET, étudiant en Master 2 de sociologie à l’Université de Bourgogne.

Issues d’un concept directement inspiré du mouvement anglais, puis italien, les premières radios libres françaises émergent à la fin des années 1970. D’abord contraintes de diffuser illégalement, ces radios obtiendront une reconnaissance légale à partir de 1982, sous le Gouvernement Mitterrand. Il existe aujourd’hui un véritable maquis de la radiophonie française. Difficile de s’y retrouver entre les radios indépendantes, commerciales, associatives, à rayonnement national, régional, local…Radio locale inscrite dans le réseau national des Radios Campus, Radio Dijon Campus est une radio associative indépendante qui bénéficie d’un rôle particulier dans l’espace local dijonnais. Pierre Voituret, dont le mémoire de Master 1 porte précisément sur cette structure, est venu aujourd’hui nous faire partager les premiers résultats auxquels sont travail a abouti. Notamment, un enjeu actuel majeur qui concerne Radio Dijon Campus au même titre que les autres radios françaises : l’utilisation des nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC) dans un contexte de massification de l’information.

Bibliographie :

*S. Gindensperger, « La RNT hante encore le spectre des radios », Libération, 16 décembre 2013. Disponible en ligne 

*P. Ricaud, « Radios associatives de la FM à Internet (atouts, enjeux et perspectives) », Communication au Forum « Médias citoyens » de Lyon, 2012. Disponible en ligne

*T. Lefebvre, La bataille des Radios libres: 1977-1981, Nouveau monde édition, 2008. *D. Lesueur, Pirates des ondes. Histoire des radios pirates au 20e siècle, l’Harmattan, 2002.

Filmographie :

*G. Balbastre & T. Kergoat, Les nouveaux chiens de garde, JEM productions, 2012.

*R. Curtis, Good morning England, Working Title Films, 2009.

Pauses musicales :

*The Hollies, « I’m alive »

*The Turtles, « Eleonore »

*Flip Grater, « Quit »

*David Bowie, « Let’s dance »

Voix du jingle : 
« Il parait que la sociologie est un sport de combat » : Antoine Gauthier.
Pierre Bourdieu : Extrait du film La sociologie est un sport de combat réalisé par Pierre Carles.

Pour citer cette émission : Émission spéciale « Graines de sociologue », « Naissance des radios indépendantes en France et enjeux actuels : le cas de Radio Dijon Campus », carnet de recherche SocioRadio : http://socioradio.hypotheses.org/157 (consultée le …).

Crédit image à la une : photographie de Beverley Goodwin (prise en 2014 à l’occasion du 50e anniversaire de l’existence de Radio Caroline, qui accueille aujourd’hui le musée/bar MerseyPlanet à Liverpool), partagée sur Flickr (licence CC BY SA 2.0). Version restaurée de Radio Caroline, la plus célèbre des radios pirates émettant sans autorisation au large des côtes britanniques, afin d’échapper au monopole d’État sur la radiodiffusion. En proposant des programmes adaptés aux attentes de la jeunesse, Radio Caroline a joué un rôle important dans l’essor de nouvelles musiques populaires, particulièrement de rock, dans les années 60 en Angleterre. Figure emblématique de la liberté d’expression, elle était également écoutée par des millions d’auditeurs à travers toute l’Europe.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *